Chroniques santé
    > autres chroniques
 
   
 
Physio Des Monts  
     
 
Le remplacement total du genou ou de la hanche… Pour qui et quand? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
prothse_totale_genou.jpg

Le printemps arrive à grands pas et quoi de mieux pour se remettre en forme avant la saison estivale que de sortir ses chaussures et d'aller marcher à l'extérieur.  Malheureusement, pour une partie importante de la population, l'activité physique peut entraîner des maux de genou ou de hanche, qui sont possiblement le résultat de l'arthrose.

Qu'est-ce qu'une articulation saine?

Normalement, les surfaces articulaires normales sont recouvertes de cartilage lisse.  Cependant, elles peuvent être usées par certains facteurs tels l'âge, les blessures, la pratique de sports à impact, l'arthrite ou encore la prise de certains médicaments. Cette usure rend le cartilage plus rugueux, ce qui entraîne un rétrécissement de l'interligne articulaire (espace entre les deux surfaces articulaires). Il survient donc l'apparition de douleur et de raideur aux articulations atteintes.

L'usure du cartilage recouvrant les surfaces articulaires est une condition dégénérative chronique qu'on appelle ostéoarthrite ou arthrose.  Cette condition peut toucher toutes les articulations, mais affecte plus fréquemment les genoux, les hanches et la colonne vertébrale.  Le remplacement total de genou ou de la hanche est fréquemment utilisé dans le traitement de cette condition.

Qu'est-ce que le remplacement total de genou ou de hanche? 

Cette intervention chirurgicale est généralement considérée lorsque la douleur et la raideur articulaire nuisent au sommeil et aux activités de la vie quotidienne, ou encore lorsque d'autres traitements comme la médication, les injections de stéroïdes ou encore la physiothérapie ne soulagent plus la douleur.

Cette chirurgie consiste en un remplacement du genou ou de la hanche par une articulation artificielle qu'on appelle prothèse.   Ces prothèses sont faites de métal et de plastique et sont fixées, la plupart du temps, avec un ciment osseux spécial.  Celui-ci permet de diminuer le temps de convalescence en permettant de mettre du poids sur la jambe opérée le jour même de l'opération.  Il est important de savoir que la durée de vie de ces prothèses est limitée à 10-15 ans.

Après l'opération...

Le contrôle de la douleur est important, car une bonne gestion de la douleur permettra d'être plus actif et donc de prévenir les complications postopératoires possibles, telles la pneumonie ou la thrombose veineuse. 

Finalement, à partir des recommandations du chirurgien, votre physiothérapeute débutera votre programme de réadaptation la journée même de la chirurgie.  Il vous sera alors enseigné à marcher à l'aide d'une marchette, de béquilles ou d'une canne. De plus, des exercices appropriés pour optimiser votre récupération vous seront démontrés.

La réadaptation suite à cette chirurgie dure quelques semaines et peut grandement améliorer votre qualité de vie et votre fonction.

Laurence Gauvin Couture, stagiaire en physiothérapie

 
< Précédent   Suivant >
 
     

 

 
2894, Curé Labelle, suite 101
Prévost (Québec) J0R 1T0
T. 450 224-2322
F. 450 224-2329
info@physiodesmonts.com