Chroniques sant
    > autres chroniques
 
   
 
Physio Des Monts  
     
 
Les muscles avant de vos jambes vous font souffrir? Convertir en PDF Version imprimable Suggrer par mail
priostite_tibiale.jpg

Les muscles avant de vos jambes vous font souffrir?

Vous faites régulièrement des activités physiques impliquant des impacts au sol fréquents comme la course? Vous avez commencé à ressentir une douleur vive à l'avant de votre ou vos jambes durant la pratique de cette activité et vous avez dû arrêter ? Eh bien , vous avez possiblement développé une périostite tibiale.

Pourquoi cette douleur ?

Lors de la pratique d'activités impliquant des impacts répétitifs sur une surface dure, les muscles avant de la jambe sont fortement sollicités. Ces muscles possèdent des attaches sur une membrane fibreuse qui constitue l'enveloppe de l'os, le périoste. S'il y a surentraînement, il peut se produire une inflammation du périoste par tractions répétitives des muscles sur leurs attaches, et causer ainsi la douleur.

Qu'est-ce qui l'occasionne ?

L'utilisation de chaussures inappropriées ou trop usées (patins, bottes de ski, chaussures de course) et les traumatismes répétés directement sur le périoste et entraîner le développement d'une périostite tibiale.

La douleur est principalement ressentie au début de l'activité. L'étirement des muscles avant de la jambe cause la douleur. Il peut également y avoir de l'enflure « dure » à l'avant de la jambe et la peau peut devenir rouge, luisante et chaude.

Que faire pour l'éliminer ?

Si vous souffrez d'une périostite tibiale, il est important de cesser toute activité physique qui provoque la douleur. Vous devriez également appliquer de la glace régulièrement sur la région douloureuse en gardant la jambe surélevée.

En physiothérapie, les traitements visent à diminuer l'inflammation des tissus, à regagner la souplesse et la force des muscles affectés, à diminuer leurs tensions  et à traiter les raideurs articulaires possiblement associées à une périostite tibiale. Le physiothérapeute vous préparera et vous guidera vers un retour progressif et sécuritaire à vos activités physiques.

En terminant, voici quelques précieux conseils pour éviter de développer une périostite tibiale :

  • Réchauffez-vous adéquatement avant de débuter une activité physique et augmentez l'intensité et la   fréquence de celle-ci progressivement
  • Assurez-vous de porter des chaussures avec un bon support
  • Étirez bien tous les muscles de vos jambes qui ont été sollicités suite à l'activité

Il est important de demeurer actif, mais il est encore plus important de le faire adéquatement !

Julie Tomaselli, physiothérapeute

 
< Prcdent   Suivant >
 
     

 

 
2894, Curé Labelle, suite 101
Prévost (Québec) J0R 1T0
T. 450 224-2322
F. 450 224-2329
info@physiodesmonts.com