Chroniques santé
    > autres chroniques
 
   
 
Physio Des Monts  
     
 
L’acupuncture : technologie et nouvelles découvertes médicales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
acupuncture_chronique_dcembre_2010.jpg 

Faut-il croire en l'acupuncture pour que celle-ci fonctionne? Voilà une question très souvent posée par les patients qui consultent pour la première fois en acupuncture. Je réponds  qu'il n'est pas nécessaire d'y croire puisque  l'acupuncture a fait ses preuves sur les enfants et les animaux.

Les résultats observés de l'acupuncture ont poussé le milieu médical à tenter d'expliquer ces effets. À partir de multiples résultats de recherches scientifiques, l'effet de l'acupuncture s'explique par l'action de plusieurs systèmes biologiques du corps.

Preuves sur l'Imagerie par résonnance magnétique (IRM)

L'IRM met en preuve l'activation de zones et de structures précises du cerveau, suite à la stimulation de points d'acupuncture. Les chartes démontrent que lorsqu'un point d'acupuncture connu pour agir sur les yeux est stimulé, le cortex visuel du cerveau est activé et quand un point d'acupuncture pour les oreilles est stimulé, le cortex auditif du cerveau est activé.

L'action de l'acupuncture sur le système neurologique

L'étude sur la douleur a permis de mettre en évidence que l'acupuncture agit sur des fibres nerveuses spécifiques  périphériques qui désactivent la transmission de douleur au système nerveux central.

L'action de l'acupuncture sur le système endocrinien

D'autres études démontrent l'action de neurotransmetteurs à divers niveaux du corps. Les substances telles que bêta-endorphine, enképhaline, sérotonine, et substance P sont prouvées être mises à contribution lors de la stimulation de points. Par exemple, une augmentation du niveau d'endorphine par acupuncture favorisera une réduction de la douleur. Un autre effet est celui de  l'acupuncture sur « l'hormone dite du stress », c'est-à-dire le cortisol, en atténuant l'impact du stress sur les surrénales.

L'action de l'acupuncture sur le système  sanguin

Il est prouvé que la stimulation de certains points permet de changer la chimie du sang. Les recherches ont permis de mesurer des variations quantitatives sur certaines enzymes, hormones, globules rouges et blancs, plaquettes, etc. En même temps, des modifications vasomotrices visibles dans le cerveau et en périphérie sont tout autant démontrées. Ainsi par exemple, certains cas de fatigue, d'insomnie, de céphalées et autres sont traitées en acupuncture par la stimulation de points qui ont un impact sur la quantité et la qualité du sang.

Il est maintenant prouvé qu'il y a une réponse intégrée du corps, suite à la stimulation d'un point d'acupuncture. Une série d'événements biologiques est générée et mesurée par les techniques modernes de recherche.

Source : Association des acupuncteurs du Québec  -  http://www.acupuncture-quebec.com/

THIERRY, Janssen, La Solution intérieure

Judith Leduc, Acupuncteure, membre de l'Ordre des acupuncteurs du Québec

 
< Précédent   Suivant >
 
     

 

 
2894, Curé Labelle, suite 101
Prévost (Québec) J0R 1T0
T. 450 224-2322
F. 450 224-2329
info@physiodesmonts.com