Chroniques santé
    > autres chroniques
 
   
 
Physio Des Monts  
     
 
Le traumatisme cranio cérébral (TCC) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

 

 

Le TCC est le traumatisme que subit le cerveau lorsque la tête est frappée ou secouée. Le cerveau se trouve alors à bouger à l'intérieur de la boîte crânienne et se cogne contre les parois ce qui provoque des lésions au cerveau.  La cause principale est l'accident de voiture qui cause près de 50% des traumatismes cranio cérébral. Les autres causes sont principalement les chutes reliées aux sports ou au travail, les chutes à la maison ou les agressions.

Il y a différents degrés de TCC selon la force de l'impact. Les symptômes pourront alors varier d'une confusion minime à un coma profond amenant des séquelles graves.  Le TCC léger n'amène pas de perte de conscience et il n'y a pas de fracture du crâne impliquée. Lors d'un TCC modéré, il y aura perte de conscience immédiate qui pourra se poursuivre pendant quelques minutes. Une fracture du crâne peut être présente. Lors du TCC sévère, il y aura coma.

Les symptômes pourront être variés en fonction de la zone du cerveau qui est affectée. Chaque  personne ayant un TCC aura un patron clinique qui lui sera unique. Différents niveaux peuvent être atteints (physique, cognitif, affectif et comportemental). Une équipe multi-disciplinaire impliquant le médecin, le physiothérapeute, l'ergothérapeute, l'orthophoniste, les infirmières sera nécessaire pour la réadaptation.

Pour ce qui est du niveau physique, il pourra y avoir une paralysie totale ou partielle de différentes régions du corps. On peut aussi avoir des pertes d'équilibre, des mouvements incoordonnés, une difficulté d'élocution, une diminution de l'ouie de la vue ou de l'odorat.

Des séquelles au niveau cognitif vont affecter l'autonomie de la personne. Le manque de concentration, la difficulté d'apprentissage et les pertes de mémoires peuvent rendre la réadaptation plus difficile. La personne peut ne plus arriver à planifier des tâches simples comme s'habiller. L'organisation et la capacité à trouver des solutions peuvent  être altérées.

L'entourage immédiat de la personne ayant subi un TCC sera aussi affecté car le comportement et les traits de personnalité peuvent être complètement changés. La personne qui était connue comme étant aimable et serviable peut devenir irritable et impatiente. Ces problèmes surviennent lorsque la  partie avant du cerveau est affectée car c'est à ce niveau que se trouve l'aire responsable de notre personnalité. À plus long terme, toutes ces conditions peuvent rendre les relations sociales plus ardues et mener parfois vers l'isolement.

L'équipe de Physiothérapie des Monts

 
< Précédent   Suivant >
 
     

 

 
2894, Curé Labelle, suite 101
Prévost (Québec) J0R 1T0
T. 450 224-2322
F. 450 224-2329
info@physiodesmonts.com