Chroniques santé
    > autres chroniques
 
   
 
Physio Des Monts  
     
 
L'épaule, vulnérable ?? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
309958_low.jpg

Les nageurs, les lanceurs au baseball, les menuisiers, les plâtriers et monsieur/madame tout le monde qui repeignent leur maison en une fin de semaine ont tous quelque chose en commun... Ils sont tous à risque de développer des problèmes d'épaule. Cela est attribuable au fait qu'ils sont appelés à lever fréquemment le bras en exerçant une force importante vers l'avant ou vers le haut.

L'épaule est une articulation qui est constamment sollicitée lors de nos activités quotidiennes et elle présente une grande vulnérabilité aux lésions. Le trouble musculo-squelettique de l'épaule le plus fréquent est la tendinite de l'épaule.

L'articulation de l'épaule comprend, entre autres, quatre muscles qui constituent ce que l'on nomme la coiffe des rotateurs : le sous-scapulaire, le sus-épineux, le sous-épineux et le petit rond. Ces quatre muscles forment un tendon commun qui s'attache au niveau de l'omoplate et qui s'insère sur la tête humérale. Le tendon de la coiffe des rotateurs est le plus souvent en cause dans la tendinite de l'épaule.

Très souvent, on retrouve un déséquilibre musculaire entre les muscles qui « tirent » l'épaule vers l'avant, qui sont généralement forts ou raccourcis, et les muscles à l'arrière, plus faibles. Ce déséquilibre amène l'épaule dans une position inadéquate et cause un stress excessif sur les tendons, les rendant plus vulnérables à l'inflammation.

La tendinite de la coiffe des rotateurs survient généralement lorsque le tendon est surutilisé à la suite de mouvements répétitifs exécutés de manière inadéquate.

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une affection grave en soi, on devrait la soigner rapidement au risque de créer une série de problèmes plus graves : bursite, capsulite rétractile, déchirure du tendon, etc. Dans certains cas, l'amplitude des mouvements du bras est réduite et les muscles de l'épaule s'atrophient progressivement faute d'être utilisés.

Quel sont les symptômes ?

Une douleur sourde et diffuse dans l'épaule, qui irradie souvent dans le haut du bras se fait sentir surtout lors des mouvements au dessus de la tête. Il est souvent impossible de dormir sur le côté de l'épaule affectée et la douleur peut réveiller la nuit. De plus, on note souvent une perte de mobilité de l'épaule.

Que faire ?

Lorsqu'on développe ce type de symptômes, il est recommandé de reposer l'épaule en évitant de lever le bras dans des amplitudes qui reproduisent la douleur. De plus, il est important de suspendre pour quelque temps les activités qui ont provoqué la tendinite ou les mouvements douloureux. Mettre de la glace quelques fois par jour sur l'épaule aidera aussi à diminuer l'inflammation du tendon. Dans le cas où le problème persiste, il est recommandé de consulter un physiothérapeute afin de prévenir des complications telles qu'une capsulite.

Prenez donc le temps de réchauffer les muscles de vos épaules par des étirements lors de nouvelles activités ! et n'oubliez pas de prendre des pauses fréquentes.

Jasmine Perreault, Physiothérapeute

 
< Précédent   Suivant >
 
     

 

 
2894, Curé Labelle, suite 101
Prévost (Québec) J0R 1T0
T. 450 224-2322
F. 450 224-2329
info@physiodesmonts.com